Se repérer dans les savoirs existants Fabrique des savoirs




Africana Linguistica

De Index savant.

Africana Linguistica est axé sur l’étude des langues africaines, sans exclusive, mais avec un intérêt particulier pour les langues bantu et celles des groupes linguistiques qui leurs sont apparentés.

Africana Linguistica
Image associée au film
Auteur MRAC Muées royal de l'Afrique centrale
Responsable éditorial Koen Bostoen, Maud Devos, Baudouin Janssens, Jacky Maniacky, Anneleen Van der Veken
Domaine(s) linguistique
Thématique(s) Afrique centrale, langues bantu
Année de création 1962
Année d'interruption 1994-2006
Type de document revue
Périodicité annuelle
Support imprimé
Éditeur (imprimé) MRAC Muées royal de l'Afrique centrale
ISSN (imprimé) 0065-4124
Label ERIH
Site web Africana Linguistica



Sommaire

Description de la revue

Compléments bibliographiques

  • Titre : Africana Linguistica

Présentation scientifique

  • Domaine(s) : linguistique
  • Fondateur :
  • Année de création : 1962
  • Projet scientifique : Le tout premier volume de la série Africana Linguistica a été publié en 1962. Depuis lors, 11 numéros ont vu le jour jusqu’en 1994. Cette série était consacrée initialement aux recherches menées au service de Linguistique du Musée royal de l’Afrique centrale. Elle s’est progressivement ouverte aux contributions externes. Après 12 ans d’interruption, Africana Linguistica reparaît (le n° 12 en 2006), sous une nouvelle présentation et avec une nouvelle politique éditoriale.
Africana Linguistica est axé sur l’étude des langues africaines, sans exclusive, mais avec un intérêt particulier pour les langues bantu et celles des groupes linguistiques qui leurs sont apparentés. Les contributions originales, tant en linguistique descriptive qu’en linguistique historique et typologique, sur des aspects aussi divers que la phonétique/phonologie, la morphologie, la syntaxe, la lexicologie et la sémantique, sont les bienvenues. Celles qui portent sur des langues peu documentées, sont tout particulièrement appréciées ainsi que celles qui cherchent à intégrer la linguistique dans des approches interdisciplinaires de l’histoire africaine. Nos collègues d’Afrique sont vivement encouragés à soumettre leurs travaux.
  • Comité scientifique : Yvonne Bastin (Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale), Herman Batibo (Gaborone, University of Botswana, Denis Creissels (Lyon, Laboratoire "Dynamique du Langage" / Université de Lyon II), Gerrit Dimmendaal (Köln, Institut für Afrikanistik), Laura Downing (Berlin, Zentrum für Allgemeine Sprachwissenschaft, Typologie und Universalienforschung), Claire Grégoire (Tervuren, Musée royal de l'Afrique centrale), Tom Güldemann (Leipzig, Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology), Larry M. Hyman (Berkeley, University of California), André Motingea Mangulu (Kinshasa, Institut Pédagogique National), Maarten Mous (Leiden, Universiteit Leiden), Gérard Philippson (Paris, Institut national des Langues et Civilisations orientales), Dmitry Idiatov (Universiteit Antwerpen), Xavier Luffin (Université libre de Bruxelles), Michael Meeuwis (Universiteit Gent), Bettie Vanhoudt (Université libre de Bruxelles, Vrije Universiteit Brussel), Gilles-Maurice de Schryver (Universiteit Gent), Yolande Nzang Mbie (MRAC Tervuren / Université de Libreville - Gabon), Mark Van de Velde (Universiteit Antwerpen),
  • Responsable éditorial :Koen Bostoen, Maud Devos, Baudouin Janssens, Jacky Maniacky, Anneleen Van der Veken
  • Assistante de rédaction : Muriel Garsou
  • Comité de rédaction : actuel et historique
  • Institution de rattachement : MRAC
  • Ligne éditoriale :
  • Langue(s) des articles : français, anglais
  • Résumé :
  • Mots clés :
  • Numéros thématiques : non
  • Appel à contribution :
  • Tables d'index :
  • Composition d'un fascicule :
  • Nombre moyen d'articles par numéro : une petite dizaine
  • Type de rubriques :
  • Taux de refus :
  • Délais de publication :
  • Protocole rédactionnel : Conformément à la politique éditoriale du MRAC, chaque contribution est soumise anonymement à au moins deux experts extérieurs. L’équipe rédactionnelle est soutenue par un comité d’éditeurs associés, issus de diverses universités belges, ainsi que par un comité scientifique international composé de linguistes africanistes de renom.

Repères bibliométriques

  • Référencement bibliographique :
  • Réservoirs documentaires : BNF, Sudoc
  • Attribution de D.O.I. :
  • Bases de données: Arts and Humanities Citation Index®, Social Sciences Citation Index®, Social Scisearch®, Journal Citation Reports / Social Sciences Edition, European Reference Index for the Humanities, MLA International Bibliography, CSA Linguistics and Language Behavior Abstracts, Linguistic Bibliography, "Cultures, Langues, Textes : La Revue de Sommaires" du Centre de documentation A.G. Haudricourt, Scopus
  • Réseau :
  • Évaluations bibliométriques:
  • Web of Science :
  • Label ERIH  : oui
  • Label CNRS : non
  • Liste CNU/AÉRÈS :

Présentation éditoriale

  • Contacts :  ; ou Tél.: (+32) 02 769 5208 ou par fax: +(32) 02 769 5511 ou par courrier : Publications Service, MRAC Leuvensesteenweg 13, 3080 Tervuren, Belgium.
  • Type de diffusion :
  • Imprimé
  • Abonnement : oui
  • Vente au numéro : oui
  • Numérique
  • Accès libre : non
  • Vente à l'article :
  • Type d’abonnement :
  • Financements :
  • Format :
  • Tirage : pour papier (dater)
  • Volume des consultations : pour les versions électroniques (dater)

Compléments d’information (bibliographie)

Sources utilisées

  • Site internet : consulté le 18 juin 2010
  • Support papier : Vol. XIV (2008)
  • Informations éditeurs et diffuseurs :
  • Informations internautes :

Commentaires des internautes

This is a cached copy of the requested page, and may not be up to date.

Sorry! This site is experiencing technical difficulties.
Try waiting a few minutes and reloading.

(Cannot contact the database server: Lost connection to MySQL server at 'reading initial communication packet', system error: 111 (10.0.232.70))


You can try searching via Google in the meantime.
Note that their indexes of our content may be out of date.