Se repérer dans les savoirs existants Fabrique des savoirs




Bulletin d'informations proustiennes

De Index savant.

Le corpus des manuscrits proustiens est un des plus complets et des plus complexes dans l’histoire de la littérature contemporaine. À la charnière entre deux siècles, Marcel Proust pouvait se payer tous les moyens techniques de son époque (secrétaires, copistes, sténodactylographes, typographes) pour mettre au point une copie au net de son roman À la recherche du temps perdu à partir de ses dossiers de travail. Il travaillait sur ses dactylographies et sur ses épreuves autant que sur ses brouillons.

Bulletin d'informations proustiennes
BIP
Image associée au film
Auteur ITEM
Responsable éditorial Jean Bousquet
Domaine(s) études littéraires
Thématique(s) Proust, critique génétique
Année de création 1975
Type de document revue
Périodicité semestrielle
Support imprimé
Éditeur (imprimé) Presse de l'École normale supérieure
ISSN (imprimé) 0338-0548
Site web Item


Sommaire

Description de la revue

Compléments bibliographiques

  • Titre : Bulletin d'informations proustiennes
  • Titre abrégé : Bull. inf. proustiennes

Présentation scientifique

  • Domaine(s) : études littéraires
  • Fondateur :
  • Année de création : 1975
  • Projet scientifique : Le corpus des manuscrits proustiens est un des plus complets et des plus complexes dans l’histoire de la littérature contemporaine. À la charnière entre deux siècles, Marcel Proust pouvait se payer tous les moyens techniques de son époque (secrétaires, copistes, sténodactylographes, typographes) pour mettre au point une copie au net de son roman À la recherche du temps perdu à partir de ses dossiers de travail. Il travaillait sur ses dactylographies et sur ses épreuves autant que sur ses brouillons. Le résultat éditorial est désastreux : l’œuvre est mal imprimée, mal publiée, posthume, inachevée. Elle a laissé un monstrueux résidu de carnets de notes, cahiers de brouillon, feuilles volantes, manuscrits de rédaction et copies, dactylogrammes, placards et épreuves corrigées, conservé à la Bibliothèque nationale de France depuis 1962.
Depuis le milieu des années soixante-dix, l’équipe Proust de l’ITEM (Institut des Textes et Manuscrits modernes, CNRS et ENS) explore ce fonds inépuisable : inventaire, classement, transcription, édition et exploitation critique. Le résultat de ces travaux est publié chaque année dans le Bulletin d’informations proustiennes. Travail d’équipe, autour d’un centre de documentation et d’un séminaire annuel hébergés à l’École normale supérieure et autour d’un périodique aux dimensions internationales publié par les Éditions Rue d’Ulm (anciennement Presses de l’École normale supérieure). Travail de bénédictin, qui a permis des republications plus correctes du roman, chez les éditeurs parisiens et en traduction, et une redatation plus précise des manuscrits.
Dans le même mouvement, le classement chronologique et non plus thématique des documents conservés, la critique des éditions critiques et de la notion de variante, un modèle de transcription linéarisée intégrant toutes les modifications de l’écriture, le lien souligné entre la transcription et l’interprétation, permettaient de redéfinir les études de genèse littéraire, en déconstruisant l’idée de texte dans laquelle s’enfermaient les courants critiques issus du formalisme structuraliste, et en posant une autre question : comment l’écrivain travaillait-il ?
La deuxième partie du Bulletin est consacrée habituellement aux nombreuses activités proustiennes dont elle tente de dresser une liste par rubriques (expositions et ventes, cours et conférences, publications, travaux inédits ou en cours), ainsi qu’à l’état de développement du centre de documentation (une collection inique de microfilms des manuscrits et des revues littéraires de l’époque concernée, des ouvrages rares ou épuisés de critique proustienne, des thèses inédites et des tirés-à-part, des bibliographies, une base de données informatisée).
  • Comité scientifique :
  • Responsable éditorial : Jean Bousquet
  • Secrétaire de rédaction : Bernard Krun
  • Comité de rédaction :
  • Institution de rattachement : ITEM, CNRS, ENS
  • Ligne éditoriale :
  • Langue(s) des articles : français
  • Résumé :
  • Mots clés :
  • Numéros thématiques : non
  • Appel à contribution :
  • Tables d'index :
  • Composition d'un fascicule :
  • Nombre moyen d'articles par numéro : une vingtaine
  • Type de rubriques : Avant-propos, Inédits, Proust et le style, les études, les activités proutiennes
  • Taux de refus :
  • Délais de publication :
  • Protocole rédactionnel :

Repères bibliométriques

  • Référencement bibliographique :
  • Réservoirs documentaires : BNF, Sudoc
  • Attribution de D.O.I. :
  • Bases de données:
  • Réseau :
  • Évaluations bibliométriques:
  • Web of Science :
  • Label ERIH  :
  • Label CNRS :
  • Liste CNU/AÉRÈS :

Présentation éditoriale

  • Contacts :
  • Type de diffusion :
  • Imprimé
  • Abonnement : oui
  • Vente au numéro : oui
  • Numérique
  • Accès libre :
  • Vente à l'article :
  • Type d’abonnement :
  • Financements : ENS, CNRS, ITEM
  • Format : 27 cm
  • Tirage :
  • Volume des consultations :

Compléments d’information (bibliographie)

Sources utilisées

Commentaires des internautes